Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English
 

Surface et relief

La majeure partie de nos informations concernant la topographie de la surface de Vénus a été obtenue par les missions soviétiques Venera 15 et 16 et par les sondes spatiales américaines Pioneer et Magellan pendant la période 1978 à 1994. Notre connaissance concerna environ 98% de la surface.

La seule manière de pénétrer la couverture nuageuse de Vénus est d’envoyer des échos radar sur la surface soit à partir d’une sonde en orbite soit à partir de la Terre. De fait, de nombreuses images ont également été obtenues au milieu des années 70 avec l’antenne géante d’Arecibo à Porto Rico avec une résolution de 12 cm. Les sondages radar indiquent un terrain très varié avec des montagnes, des plaines, des plateaux élevés, des volcans, des arrêtes et des cratères d’impact.

Image en fausses couleurs obtenue à partir des données radar recueillies par l’orbiteur Pionneer-Venus. Les couleurs indiquent l’altitude, avec en rouge les altitudes les plus élevées et en bleu les dépressions. Quelques structures géographiques sont mentionnées : au nord-ouest, les plateaux d'Ishtar Terra et du Lakshmi Planum, où culmine le mont Maxwell; au sud de l'équateur, le plateau d'Aphrodite Terra, avec le Maat Mons tout à fait à l'est; au sud est, l'Alpha Regio et plus à l'ouest, la Beta Regio ; en bleu clair, les vastes plaines de Vénus ; en bleu foncé, les vastes dépressions vénusiennes. Crédits : NASA/JPL
Image en fausses couleurs obtenue à partir des données radar recueillies par l’orbiteur Pionneer-Venus. (credit: NASA) Plus d'info

La surface de la planète apparaît d'une couleur orange qui pourrait être due à une oxydation identique à celle observée sur Mars. L'âge de la croûte a été évalué à 500 millions d'années, ce qui est peu pour l'histoire du Système Solaire. Les continents lunaires ont plus de 4 milliards d'années.

Cette datation est définie par le nombre de cratères et l'orbite de la planète.
Plus il y a de cratères plus le terrain est vieux. Vénus recèle près de mille cratères d'impacts.

Comme il n’y a pas d’océans sur Vénus, il n’y a pas non plus de « niveau de la mer », comme référence.

Les planétologues ont pris comme référence, le rayon moyen de la planète qui correspond à 6051,84 km. Globalement, Vénus est une planète relativement peu accidentée avec un relief assez plat : à peu près 60 % de sa surface ne dépasse pas les 500 m par rapport au niveau moyen.

Les différences d’altitude sont faibles, seulement 2 à 3 km, excepté pour quelques régions de montagnes. Les ‘continents’ s’élèvent à environ 10 km, comparés à une différence de 25 km sur Mars et à 20 km sur Terre.

Répartition des élévations des surfaces sur la Terre, Mars et Vénus. Sur Terre (au centre), les structures du relief se regroupent autour de deux niveaux distincts : les continents surélevés et les fonds des océans. La surface de Vénus est particulièrement plate : à peu près 60% du terrain est situé à moins de 500 m du niveau moyen, fixé à 6051.84 km. Seuls quelques structures sont plus élevées. En comparaison, les structures à la surface de Mars s’étalent sur un plus grand intervalle possible de niveaux, mais ne présentent cependant pas comme c’est le cas pour la Terre, une distribution à double pic. Crédits : 2003, Professor Kenneth R. Lang, Tufts University
Répartition des élévations des surfaces sur la Terre, Mars et Vénus. (credit : 2003, Professor Kenneth R. Lang, Tufts University) Plus d'info

Pour en savoir plus

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite